Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 14:48

 

35 questions au menu pour un conseil municipal plat

Les comptes administratifs du budget de la commune et des budgets annexes sont adoptés . Le Maire bousculé hier, par sa majorité reçoit aujourd'hui, les bravos …

Le compte administratif laisse apparaitre un excédent de la section de fonctionnement, est-ce le signe probant d'une saine gestion ? L'opposition(s) pouvait se poser la question .

La majorité précédente, soutenue par le Maire actuel, affichait à la fin de chaque exercice un excédent de fonctionnement: la commune s'est retrouvée à la limite d'être mise sous tutelle . La leçon n'a servi à rien, la structure budgétaire est toujours déséquilibrée .

 

La convention d'attribution d'une subvention au football de la haute ville suscite l'effervescence parmi les élus . Est-il nécessaire d'opposer les associations ?

Décidément, les élus d'hier sont frappés d'amnésie . Ils ont approuvé le Contrat Urbain de Cohésion Social(CUCS) qui prévoyait des actions financées inscrites dans le périmètre du CUCS qui reprenait le quartier de la Pierre Trouée .

Le football en ''Rouge et Noir'' est un lien social indispensable qui réunit un grand nombre de familles résidentes au cœur du quartier . Les élus étaplois pouvaient s'interroger sur la pérennisation de cette action . Il aurait été intéressant de connaître la réaction du Maire sur le sujet . N'a-t-il pas déjà prévenu que l'an prochain cette subvention ne serait pas reconduite ?

Partager cet article
Repost0
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 09:11

 

Les délégués communautaires se sont réunis le jeudi 20 Mai 2010 en mairie du Touquet . Un ordre du jour restreint et édulcoré a permis la tenue d'un conseil communautaire platonique .

Comme d'habitude, le bureau décide, les délégués communautaires approuvent .

Deux rapports auraient pu interpeller les délégués: LE Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux(SAGE) et l'Éolien à terre et en mer . Pour en savoir plus, il faudra attendre l'enquête publique ...

Le SAGE, 14 communes sont concernées .

Lors de la réunion du 08 Avril 2010, un avis de tempête oppose le Maire de Cucq et le Président de la CCMTO . Aujourd'hui, le vent est apaisé, le dossier est devenu ''globalement pertinent'' .

Le conseil communautaire approuve les documents du SAGE avec réserves: les cartes des zones humides doivent être corrigées en particulier celles de Cucq et de Tubersent . Les délégués s'engagent à soutenir la commune de Cucq dans sa démarche de demande de révision des zones humides de son territoire .

Comment est-il possible changer l'affectation d'un zone humide lorsque celle-ci a été définie ? L'attitude des services serait elle tendancieuse, affaire à suivre ...

l'Éolien à terre et en mer:

Le Schéma Régional de l'Éolien terrestre est en cour d'élaboration, ce document sera opposable au tiers . Pour le Président, il y a urgence: il est impératif de se positionner .

Chaque commune décidera ou s'opposera à l'implantation d'éoliennes sur son territoire, la CCMTO respectera le souhait de la collectivité .

Le développement de l'éolien en mer est validé par la France, la réalisation de 10 parc sont à l'étude .

Les délégués communautaires ont émis un avis défavorable sur l'implantation de machines en mer et sur l'implantation d'infrastructure sur le territoire .

Ces délibérations prises dans la précipitation, sans débat sur le fond apparaissent comme des décisions de circonstance .

Partager cet article
Repost0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 19:01

 

Après avoir superbement ignoré la révision générale du Plan Local d'Urbanisme(PLU) engagée depuis le 19 Octobre 2006 et abandonné dans les couloirs de la mairie le plan d'Aménagement et de Développement Durable(PADD) , le conseil municipal étaplois du 10 Juillet 2009 prescrit une nouvelle révision simplifiée du PLU afin d'intégrer, une fois de plus, dans les documents d'urbanisme le projet Opalopolis . Dans l'exposé des motifs, les motivations sont la croissance économique, cette préoccupation est tout à fait louable, et le développement du logement . Ces propos sont repris par les majorités successives depuis 1995 … Les révisions répétées des documents d'urbanismes sont, me semble-t-il, le manque de réflexions d'un aménagement équilibré du territoire communal .

Je doute de la nécessité d'urbaniser dans l'urgence 102 hectares en direction du développement économique, il reste sur la zone du Valigot plusieurs hectares disponibles qui ont été expropriés il y a une vingtaine d'année par la chambre de commerce et d'industrie de Boulogne sur mer .

La notion de développement durable évoqué dans les documents est conjecturale,en effet le projet prévoit l'éradication de 90 hectares de terre agricole . Elles font partie de la Zone Naturelle d'Intérêt Écologique Faunistique et Floristique(ZNIEFF) . La commission départementale de la nature, des paysages et des sites a émis un avis défavorable à la modification du PLU en Novembre 2007 .

Le traitement des eaux pluviales et des eaux usées est rapidement évoqué dans l'article UEo-4 . Le périmètre retenu se situe en zone humide identifiée par le conservatoire des sites naturels dans le cadre de l'inventaire du programme d'action 2003-2004, il est partiellement ''artificialisé''(les terrains Axial) et répertorié dans les limites de la crue centennale de la Canche . Il serait nécessaire de compléter le dossier par des études hydraulique,paysagère et urbanistique approfondies .

La commune d'Etaples est une commune littorale, je suis surpris que le dossier d'Évaluation des Incidences de Plans et des Programmes sur l'Environnement(EIPPE) ne figure pas dans le dossier .

Selon les protagonistes du projet , celui ci doit être ''un espace européen idéal pour la création et le développement d'activités innovantes et porteuses d'avenir'' . Aucun chapitre du document ne fait référence à cette ambition . Une étude de prospective permettrait d'identifier les enjeux et les axes de développement prioritaires et de définir les besoins en formation . Sans ces outils, il y a un risque d'aggravation des inégalités sociales qui existent au sein de la commune .

Le bilan financier prévisionnel manque au dossier . Bien sur, une concession publique d'aménagement est attribuée à ADEVIA .

Le compte rendu d'activité au concédant par ADEVIA de septembre 2009 et approuvé par les délégués de la CCMTO prévoit que l' équilibre financier est atteint avec l'urbanisation de 212 hectares . Le projet ne mentionne l'aménagement que de 102 hectares . Cette anomalie porte une atteinte grave à la sincérité du projet soumis à l'enquête publique .

Le maire d'Etaples et le Président de la CCMTO argumenteront, peut être, que le risque financier revient au concessionnaire . Sauf que l'article 22, règlement final de l'opération précise: ''Si, au contraire, les comptes définitifs sont déficitaires, le déficit sera à la charge du concessionnaire, sauf si ce déficit est imputable à des modifications d'opérations décidées par la collectivité publique cocontractante'' .

En conclusion, le développement économique est une nécessité, ce n'est pas le spectacle qui doit être visé, mais seulement l'efficacité .Promettre 1000 emplois avec cette révision du PLU est fantaisiste, cette affirmation ne s'appuie sur aucune étude de faisabilité .

Le conseil municipal peut penser qu'il dispose du devoir d'assurer le développement économique de la CCMTO en acceptant la révision du PLU dont il possède l'entière responsabilité . Celui ci ne doit pas se faire au détriment du patrimoine foncier des ETAPLOIS .

 

Partager cet article
Repost0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 15:35

 

Le parc naturel marin est en phase d'étude . Usage en mer: c'est le thème d'une commission en charge de l'inventaire exhaustif des us et coutumes de la pêcherie et de la pratique de la pêche de loisir .

La baie de Canche est reconnue par la commission européenne comme un site d'importance communautaire . La future aire marine de notre secteur comprend la totalité de la baie de Canche, l'estran qui est le domaine public maritime délimité par la laisse de la plus haute mer et la laisse de la plus basse mer et un couloir en mer de 3 mille marin dont le point zéro est la laisse de basse mer .

L'estuaire de la baie de Canche est le seul estuaire de type Picard qui a conservé une rive Nord appelée ''MUSOIR'' indemne avec le ''CONTRE POULIER'' du Pli de Camiers . Une Zone de Protection Spéciale existe sur le site depuis Juin 1998.

 

Le couloir en mer retenu dans le projet européen NATURA 2000 représente un intérêt économique pour la flottille de pèche . C'est aussi le lieu de prédilection de la pratique de la pêche de loisir .

Actuellement, la direction régionale des affaires maritimes précise que pour les navires titulaires d'un rôle d'équipage de pêche l'utilisation des engins de pêche trainants est interdite . Cependant, tout l'année, le chalut sélectif pour la pêche à la crevette grise, les trémails, les filets dérivants et les lignes d'hameçons sont autorisés toute l'année . Des dérogations sont délivrées pour des périodes limitées dans le temps et la durée pour la pêche du maquereau, de la sèche …

La pêche de loisir est réglementée par les arrêtés 48/2009 et 60/2009 . L'un précise le nombre de captures autorisé et le mode de conservation, l'autre décrit l'opération de marquage des poissons .

 

La condamnation de la France par la cour de justice européenne du 04 Mars 2010 peut-elle modifier les pratiques de pêche de la zone ?

L'orientation pour une conservation durable du site Baie de Canche et couloir des trois estuaires du projet européen NATURA 2000-Directive Habitats stipule: ''étant entendu que la pêche, les activités aquacoles … pratiquées dans les conditions et sur les territoires autorisés par les lois et règlements en vigueur, ne constituent pas des activités perturbantes ou ayant de tels effets''; Les activités constatées aujourd'hui pourront se poursuivre .

Il appartient au comité de pilotage de définir précisément la règle du jeu de la zone pour que la réglementation n'entrave pas le droit de travailler des professionnels et le plaisir des pêcheurs occasionnels . DSC03512 -Medium-

Partager cet article
Repost0
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 09:44

 

C'est à la fin des années 1960 que s'installe sur la zone industrielle du Valigot l'Entreprise FIPEC . Dans les bagages quelques amateurs du ballon ovale, le rugby s'installe discrètement sur le sol étaplois ...

La naissance du club A . S . ETAPLOISE-RUGBY est promulguée par le journal officiel du 23 Mars 1970 . Le siège social est fixé à l'hôtel des Voyageurs, Place de la Gare à Etaples .

Jean BIGOT, conseiller général et Maire d'Etaples, assume la Présidence d'honneur . Le bureau se compose de Philippe RAFFRAY , président ; de Richard BURROWS, vice-président; de Daniel MECHIN, secrétaire; de Jean-Pierre DUMAS, trésorier . Une quinzaine de membres viennent compléter le bureau: le Doyen LECOINTE, Yvon BOUQUILLON, Serge FOSSIER, Bernard BORNE, Gilbert MULLER, Albert MARGOLLE, Lucien DEPRET, Edmond ANSELIN …

Pour célébrer l'évènement, mais aussi pour remplir la caisse du club, le Comité décide d'organiser un bal .Cette soirée dansante se déroule le18 Avril 1970, dans la salle de Francis DUHAMEL à Etaples et animée tout naturellement par l'orchestre de JOEL MARGUERITE . Le succès est au rendez vous . Après cela, peut on s'étonner que depuis la création, l'ambiance bon enfant demeure la marque de fabrique souhaité par les Pères fondateurs .

L'engouement des Etaplois pour le ballon ovale est présent, il sera renforcé avec l'implantation de DUCELLIER et l'arrivée de nos amis auvergnats .

Depuis quarante années, le club a poursuivi son développement . Actuellement, il est présidé par un étaplois pur sucre, MICKAEL VAMBRE .Pour cette anniversaire: les '' bleu et jaune "" décroche le bouclier ; Y-a-t-il la 3e mi-temps ? ...Rugby

 rugby etaplesRugby

Partager cet article
Repost0
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 18:05

 

Après avoir été interdit d'accès lors de la réunion organisée par le Président de la CCMTO et le maire d'Etaples , la presse hebdomadaire s'efforce de lever le mystère par l'intermédiaire de quelques interviews convenues et de conversations impromptues : A part les éléments connus de tous (révision du PLU, prix de vente des terrains, environnement …) , rien de nouveau …

La majorité fait l'autruche (il faut en parler au Maire) . L'opposition(s) ressasse sans cesse la même argumentation .

Le conseil municipal ne semble toujours pas avoir compris que les jeux sont faits . La CCMTO dispose de la plupart des leviers qui l'autorisent à se passer des avis des élus étaplois!

 

Qu'est ce qui peut menacer, aujourd'hui, Opalopolis ? La révision simplifiée du PLU

 

Cependant, retarder la décision c'est prendre le risque d'entrainer la CCMTO dans une spirale financière que les communes membres n'accepteront pas .

Partager cet article
Repost0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 17:22

 

La poussée de fièvre du conseil municipal du 31 Mars 2010 n'a été qu'une péripétie . Pour la majorité, c'est comme pour un grand magasin parisien: il se passe toujours quelque chose .

Le Maire vient de décider l'aménagement du terrain synthétique de Rombly . Le choix du cabinet d'architectes est arrêté: le maitre d'œuvre sera ACT ARCHITECTURE de Lille . Existait-il un autre choix ?

 

N'en déplaise à quelques esprits grincheux du conseil municipal, cette décision est conforme à la délibération qui donne délégation au Maire: ''prendre toute décision concernant la préparation, la passation, l’exécution et le règlement des marchés de travaux atteignant le montant de 206 000 euros de fournitures et de services qui peuvent être passés en la forme négociée en raison de leur montant,lorsque les crédits sont prévus au budget '' .

Les honoraires d'architecte, en fonction de la complexité du projet, se situent entre

5% et 12% du coût prévisionnel des travaux. Le coût des études est-il intégré dans les 450 000€ inscrits au budget ?

Le contrôle à postériori des services préfectoraux apprécieront du bien fondé de cette décision .

 

Les ''Jaune et bleu'' sont satisfaits, pour combien de temps … Pour les spécialistes,

''le terrain synthétique n'est pas une surface adaptée à ce niveau de compétition'' . Faut-il conclure que cet aménagement est un pis aller ?

Au delà de l'ultimatum adressé aux ''jaune et bleu'', il est urgent et nécessaire de réaliser des vestiaires . Il faut se souvenir que la majorité précédente avait oublié la construction des locaux ; S'ils avaient été réalisés, la situation du football en ''jaune et bleu'' serait amenuisée et ne ferait pas débat au sein du conseil municipal .

 

Ne faut-il pas profiter de cette accalmie pour réfléchir aux investissements utiles à l'épanouissement des ''jaune et bleu'', des ''rouges et noir'' et de l'ensemble des sports présent à Etaples ?

Selon la source autorisée:''Pour ceux qui désirent s'enrichir, je leur conseille de traverser le pont!'' Les ''jaune et bleu'' semblent avoir avec l'argent une relation ambiguë, mais, chacun le sait, les joueurs de l'équipe A reçoivent régulièrement une gratification . Plus de sincérité permettrait de regarder sereinement l'avenir en division supérieure et , peut-être un jour, d' envisager pour les ''jaune et bleu'' d'évoluer en championnat de France amateur .

Sur l'argent les questions sont simples: Disposons nous d'une assise financière suffisante ? Est-ce à la commune de payer ou à ceux qui imitent '' la grenouille veut se faire aussi grosse que le bœuf'' ?

Enfin, il est possible de faire toujours plus ; Cependant, il faut rappeler aux décideurs que le terrain stabilisé de la route de Boulogne réalisé dans les années 1970 devait régler à 90% les problèmes du football: il a été utilisé une dizaine de fois par les ''jaune et bleu'' . L'avenir dira ce qu'il adviendra du terrain synthétique dont l'entretien est inexistant, actuellement .

Partager cet article
Repost0
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 13:40

 

Garantir à la population l'accès du Domaine Public Maritime (DPM) dont la notion juridique remonte à COLBERT relève de la mission régalienne de l'État .

Cependant, le Gouvernement doit faire évoluer la législation afin de l'adapter à la réglementation européenne, le dispositif NATURA 2000 vise à assurer le bon état de conservation des espèces et habitats d'intérêt européen . Les sites sont sélectionnés sur des bases scientifiques , en France, c'est le Muséum national d'histoire naturelle qui est chargé de la sélection .

 

En Novembre 2008, le Ministre d'État, ministre de l'Écologie et la Secrétaire d'État chargée de l'écologie annoncent la protection de 76 nouveaux sites marins au titre de NATURA 2000 . Les estrans d'Authie, de Somme et de la Canche ainsi que la création d'un corridor écologique jusqu'à 3 milles marins reliant les trois baies sont répertoriés pour un classement au titre du projet de réseau européen natura 2000 en mer .

Pourquoi s'étonner de cette décision ministérielle! elle est l'aboutissement des directives européennes OISEAUX de 1979 et HABITATS, FAUNE et FLORE SAUVAGE de 1992 .Ces dispositions sont intégrées dans le code de l'environnement depuis 2009 . Coup de théâtre, le 04 Mars 2010, la FRANCE subit un revers: La cour de justice européenne condamne notre pays pour n'avoir pas transposé correctement la directive dite ''HABITAT'' dans le code de l'environnement .

 

C'est dans cet embrouillamini politico-judiciaire qu'aujourd'hui, la partie cachée de l'iceberg émerge: la création du parc marin du sud de la baie de SOMME au site des deux caps entre dans une phase de consultation … 5 groupes de travail sont constitués:

  1.  
    1.  
      1.  
        1.  
          1. Connaissances partagées .

          2. Évolution des milieux maritimes .

          3. Usage en mer .

          4. Usage de l'estuaire .

          5. Espaces protégés .

Le parc naturel marin devrait gérer et protéger des espèces ''sans créer des interdictions supplémentaires'' !!!

Le comité de pilotage devra prendre en compte la condamnation de la FRANCE par la cour de justice européenne . Chacun le sait, les directives européennes sont supérieures aux lois françaises.

Cette réglementation imposée est-elle source de restrictions nouvelles ?

Les activités traditionnelles (pèche à pied, cueillette de la salicorne, ramassage des coques …) peuvent elles être sauvegardées ?

Les seances des questions au gouvernement des Mardi Mercredi seront-elles suffisantes pour assurer la sauvegarde des privilèges qui remontent aux notions juridiques de COLBERT .  

 aire marine

Partager cet article
Repost0
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 20:04

 

Le projet Opalopolis devrait faire l'unanimité, cependant depuis sa naissance, il divise . Ce programme reflète-t-il la réalité économique de la région Etaploise ?Pour les Élus, la chansonnette, c'est l'emploi, l'emploi et encore l'emploi ...

Les élus de la majorité et de l' opposition se sont-ils, un seul instant, interrogés sur les réalités des postes de travail nécessaires à l'épanouissement de la population ?

Opalopolis, tel qu'il est conçu aujourd'hui, n'est pas adapté aux exigences de notre territoire . Il accentuera la disparité social: les postes à haute valeur ajoutée seront occupés par des personnes recrutées à l'extérieur de notre bassin d'emploi .

La priorité doit être donnée à la formation et à la mise en place d'un projet local qui s'attaque au mal endémique qu'est le décrochage scolaire .

Nous devons, ENSEMBLE, offrir un nouveau départ aux jeunes en rupture avec le système scolaire par la création , à Etaples, d'une école de la deuxième chance .

La pauvreté culturelle de notre territoire doit être combattue avec force, c'est à ce prix que sera gagné la bataille d'un travail pour tous au service du pays maritime et rural du Montreuillois .

Partager cet article
Repost0
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 23:00

 

La concertation sur la révision du PLU pour la zone OPALOPOLIS s'est achevée le 19/04/2010 . Il appartient, maintenant, au Conseil Municipal de tirer le bilan de la concertation par une délibération qui permet au Maire de procéder à l'enquête publique .

A ce jour, cette condition n'est pas remplie . Cependant, sous les conseil très avisés du Président de la CCMTO, Monsieur le Maire a pris la liberté d'ordonner l'ouverture de l'enquête publique par arrêté en date du 14/04/2010 … A quoi sert la période de concertation

et le registre mis à la disposition des administrés ?

-Le conseil municipal est-il vraiment fantoche ?

-Les élus Etaplois subissent-ils le diktat d'ADEVIA ?

Enfin ,comment faut-il interpréter le volte-face du Président de la CCMTO et du Maire d'Etaples concernant la presse ? enquet publique Opalopolis

Partager cet article
Repost0