Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 08:58
1        LE CONSEIL GENERAL (2) : Quelles missions ?

 

          Les lois de décentralisation de 1982 et de 2005 confient aux départements les missions essentielles pour le bien vivre des habitants du territoire. Les politiques départementales s’articulent sur deux axes :

1)   La mise en œuvre des compétences obligatoires.

 

ü  Solidarité

ü  Infrastructures routières et Transports

ü  Education

ü  Culture et Patrimoine

ü  Sécurité civile et Sanitaire

2)   La mise en place d’actions volontaires. La réforme des collectivités pourrait-elle  remettre en cause ces politiques facultatives ? Il apparait que non.

ü  Aide financière aux associations.

ü  Soutien à l’économie.

 

Pour assumer ses missions, le département du Pas de Calais

dispose d’un budget global (Investissement et fonctionnement) de                1 557  676  510 €. Le fonctionnement représente environ 86% de l’ensemble budgétaire.

          Le budget est lourdement pénalisé par l’action sociale. Le conseil Général finance le Revenu de Solidarité Active et l’Allocation Personnalisée d’Autonomie.

En investissement les principaux postes de dépenses sont les infrastructures routières et l’enseignement.

Quelque soit la collectivité, le vote du budget est le moment fort de l’année. Le vote du budget 2010 fait entrer le conseil général 62 en résistance : 3% d’augmentation de la fiscalité sont adoptés afin de compenser la diminution des dotations de l’état…

Le département restera-t-il l’acteur de proximité idéal ?

 

CG62 Etaples

 

 

Antenne départementale d'Etaples siège du conseil portuaire.

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 08:42
OPALOPOLIS : DES REPERCUSSIONS NEGATIVES SUR L’ACTIVITE ECONOMIQUE EXISTANTE ?

 

Il y a quelques jours lors de la visite du site Valéo étaplois par le Préfet du pas de Calais et du Député, c’était l’enchantement qui régnait au sein de l’entreprise. Aujourd’hui, c’est l’inquiétude : le fleuron de l’arrondissement envisage de se décentraliser en Turquie. Il faut rester prudent et vigilent mais aussi pragmatique, avant la Turquie il y a eu la Pologne…

Les informations glanées de sources différentes  permettent d’esquisser le projet de Valéo :

*    L’OBJECTIF :

Décentraliser 15% de la production soit moins 5500An/jour pour l’usine d’Etaples.

*    LES MOTIVATIONS :

a)   Augmenter les marges de l’entreprise par la suppression totale des 350 postes intérimaires.

b)   Limiter le nombre de poste de travail dans l’entreprise à environ 800 (un poste de travail compte pour deux ou trois lorsqu’il est posté) pour 1050 contrats de travail à durée indéterminée. Dans cet esprit, une partie de la fabrication des alterno-démarreurs est déjà transférée sur le site de Sablé-sur-Sarthe en toute discrétion.  

c)   Valéo n’accepte pas d’avoir été ignoré par les responsables politiques locaux (le Député président de la CCMTO, le Maire d’Etaples) lors de l’enquête publique de la révision simplifiée du PLU. S’il est reconnu que l’entreprise Valéo cultive le secret, les élus devaient en priorité se concerter avec les représentants de l’entreprise (Direction et syndicats) et prendre en compte les désidératas du premier employeur de l’arrondissement. CE NEST PAS LE CAS !   

Les simagrées de Monsieur le Député et du Maire d’Etaples sont regrettables, elles desservent l’avenir.    

  

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 16:54

 vidéo protection jeunes pins 1 (2)

 

 

OU SONT-ELLES PASSEES ?….

 

 

A peine installées les caméras situées à l’entrée des jeunes pins ont pris la poudre d’escampette. Acte de malveillance ou rébellion ?

165602€ d’investissement dont l’utilité reste à démontrer, de multiples questions sans réponse et un coût de fonctionnement qui n’a jamais été évoqué.

 

Existe-t-il un code de la route typiquement étaplois ?

Un panneau publicitaire installé par les services techniques près de la sortie du parking des jardins ouvriers masque la visibilité. Cette implantation fait fi de la sécurité…  

 

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 13:32

Dans quelques mois l’assemblée départementale va procéder au renouvellement d’une partie de ses membres, le canton d’Etaples est concerné. Les électeurs seront appelés à choisir le(ou la) nouveau Conseiller

Général.                                                                                                                                     

           

Un nouveau conseiller Général : QUI ?

 

ü Pour le parti socialiste, deux personnes sont en lice

ü Pour le PC, ce sera un élu de l’opposition d’Étaples

ü Pour le front national nous verrons, pour les verts…

ü Pour le parti de la majorité, c’est le trop plein ! Une élue de l’opposition, l’adjoint aux finances étaplois et peut-être Madame le Maire de LEFAUX.

Monsieur le Député Maire du Touquet, magnanime, enregistre les candidatures. Il est à l’écoute de Madame la conseillère Générale sortante qui doit donner ‘’son point de vue et apporter son soutien à quelqu’un le moment venu’’ afin de ‘’garder et de préserver le Canton’’…

            Malgré la crise politique actuelle qui provoque l’écœurement de nombreux électeurs, tous les partis politiques s’évertueront à présenter un candidat sans se soucier de l’intérêt général du canton.  

            Il est possible de faire de la politique différemment. La réponse est entre les mains de la population de 19 villes et villages du canton.

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 08:17

aire d'acceuil bis 05juilet2010

 

C'est fait, ils -les gens du voyage- ont pris possession de leur havre d'accueil aux Bergeries le Lundi 05 juillet 2010 dans la matinée.

Sera-t-il de nouveau possible d'utiliser le parking Maréis ?

Nous verrons, nos amis devraient quitter l'endroit Mercredi dans la journée, à suivre.

 

 

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 11:24

LA PASSERELLE DE LA GARE…

Nous sommes le Samedi 15 Aout 2009, le chantier d’assemblage de la passerelle se déroule normalement. La pose du premier tablier terminée, les ouvriers entreprennent la pose du second tablier : Un grand bruit, l’ensemble s’effondre. Un ouvrier, père de famille, succombe à ses blessures.

Le temps a passé, ses collègues de travail ont souhaité réaliser un devoir de mémoire en apposant une plaque du souvenir sur l’un des piliers de l’ouvrage d’art.

La mise en service du pont à peine réalisée, nos amis tagueurs se chargent de défigurer l’ouvrage. Souhaitons que la plaque commémorative visible par TOUS fasse prendre conscience à chacun que ce lien inter quartier mérite le respect.      plaque passerelle 02juilet2010

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 16:39

L’AGRICULTURE … depuis la venue sur notre territoire du rapporteur de la loi sur la modernisation de l’agriculture Michel Raison, le projet de loi du gouvernement a évolué.

 

 

               Pour le Ministre de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation :’’L’agriculture française doit opérer une profonde révolution’’.

           

Après un long débat au sénat, l’examen du projet de loi de modernisation agricole a débuté le 29 juillet 2010 à l’assemblée nationale et devrait être définitivement adopté à la mi-juillet. Le Ministre est convaincu que ce projet de loi est une véritable révolution pour l’agriculture. Sans cette mutation notre pays perdrait le leadership en Europe ainsi que son identité agricole appuyée sur la diversité et sur la qualité de ses produits.

Cependant, il semble que cette loi arrive au  pire moment, le revenu des agriculteurs est en chute libre de plus de 30% pour l’année 2009 voir 50% dans certaines productions.

Dans ces conditions, il est nécessaire de protéger l’agriculture de notre pays des fluctuations importantes des prix de vente par la mise en place de règles nouvelles. Le texte de loi soumis à l’examen des députés propose :

1)    La contractualisation de la relation entre exploitants et industriels.

2)    l’introduction de la ‘’transparence’’ des prix et des marges.

3)    L’instauration de protection assurancielle contre les aléas climatiques et sanitaires.

4)    La taxation de la spéculation sur les terres agricoles afin de stopper l’hémorragie du foncier.

Cet arsenal législatif est destiné à défendre la production agricole française bâtie sur la taille des exploitations, à maintenir l’emploi, à assurer la présence de l’agriculture sur l’ensemble du territoire national et à préserver la diversité et la qualité des produits. Suffira-t-il à satisfaire l’attente des  agriculteurs ?

 

L’agriculture française a perdu du terrain face à l’Allemagne. La ‘’révolution’’ annoncée par le ministre permettra-t-elle à notre pays de conserver la place de première puissance agricole européenne ?

La loi de modernisation de l’agriculture peut-elle servir de socle aux  discussions à venir de la Politique Agricole Commune ?

 

Les outils proposés peuvent apparaitre insuffisants par rapport aux souhaits des agriculteurs. Dans ce contexte difficile, était-il utile aux députés UMP d’adopter un amendement visant à faire passer le seuil de 450 porcs à 2000 porcs à partir duquel un élevage est soumis à une étude d’impact ?

Sur ce dossier les députés de la majorité font preuve de désinvolture, la loi du grenelle 2 vient seulement d’être adoptée. Les nitrates n’ont-ils pas des conséquences dévastatrices sur la qualité de l’eau potable ?  

 

Partager cet article
Repost0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 18:23

LA VILLE d’ETAPLES privée de ses terrains à bâtir?

Le  transfert de compétences communales au profit de la CCMTO ou de sociétés privées restreint le champ d’action du conseil municipal notamment en matière d’aménagement du territoire.

          Dès 1995, pour faire face aux difficultés financières la municipalité flambe l’espace foncier irremplaçable : un lotissement n’est pas achevé qu’un autre démarre, depuis 1995 la construction de logements s’est intensifiée. Le déséquilibre social ne s’est pas amélioré, l’appauvrissement de la cité s’aggrave et le construire plus pour amener plus de contribuables n’a pas inversé la tendance : 75% de la population ne paie toujours pas d’impôts.

 Les révisions successives du Plan Local d’urbanisme ont amplifié la dilapidation foncière et font les ‘’choux gras’’ des sociétés HLM. Depuis la révision générale embrouillée et laborieuse du PLU en 1995 et l’opacité de la révision simplifiée des documents d’urbanisme de 2010, les Etaplois sont bernés. Les débats publics sur ces sujets sont escamotés, la réalité est tronquée.

Aujourd’hui, c’est OPALOPOLIS qui préoccupe les édiles.

 Le conseil municipal adoptera très vraisemblablement la modification simplifiée du PLU et abandonnera au Président de la CCMTO et Maire du Touquet l’aménagement de cette partie du territoire étaplois.

Ø La révision du PLU n’est pas achevée, le commissaire enquêteur n’a pas rendu ses conclusions. Qu’importe, le Maire du Touquet, Président de la CCMTO, Député et comme il le rappelle régulièrement PROFESSEUR DE DROIT bafoue les documents d’urbanisme étaplois. Notre ami ordonne des travaux de terrassement sur la future emprise d’Opalopolis sans autorisation préalable. Coût de l'opération 91000€  à la charge de la CCMTO: pour quelle utilisation? 

Ce petit détail met en évidence le comportement ambigu du Président de la CCMTO et démontre sa volonté de main mise sur le foncier étaplois.  

Ø Pour le Président de la CCMTO, la banlieue du Touquet se situe forcément sur la rive droite de la canche. Ne s’efforce-t-il pas, gentiment, de faire capoter le projet étaplois de résidence pour saisonniers afin de se l’approprier !

En conclusion, les règlements d’urbanisme s’appliquent-ils à tous avec impartialité ?

Il apparait que non !  Le Président de la CCMTO s’autorise des fantaisies en zone 2AUB. Par contre un chef d’entreprise construisant son atelier en zone artisanale commet quelques irrégularités par rapport à la réglementation de la zone : il est verbalisé !

Deux poids, deux mesures ! Que vous soyez élu ou simple citoyen : le droit ne devrait-il pas avoir la même signification ?opalopolis vue de trépied

DEMAIN, LE POUMON VERT D''ETAPLES LAISSERA LA PLACE A LA ZAC DES PRES ET A OPALOPOLIS!!!

Partager cet article
Repost0
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 10:47

L’EOLIEN

 

            Un parc éolien en mer peut-il avoir des conséquences sur le tourisme ?

Il est difficile de répondre à cette interrogation…

Par contre l’impact sur le paysage semble inévitable, il est probable que par temps clair le parc éolien vue de la cote ressemble à une ligne de démarcation;

 

 

Parc éolien de Widehem vue du pied de boeuf à Montreuil sur mer. IMAGINONS L'IMPACT EN MER

 

 

                éoliennes de Widehem vue du pied de boeuf à montreuil

Partager cet article
Repost0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 18:46

L’EOLIEN OFFSHORE

            C’est sous la houlette du délégué de Chasse Pêche Nature et Tradition que s’est déroulé à la salle polyvalente de Merlimont un ‘’débat’’ sur l’éolien en mer. Une trentaine de personnes s’est déplacée pour écouter le procès des nuisances engendrées par un éventuel développement d’énergie nouvelle en mer.

            Le  ton est donné par la lecture du  message du Député Maire du Touquet. Le contenu énigmatique de cette missive interpelle : Comment être contre l’éolien en mer lorsque l’on  vote l’ensemble des lois du Grenelle de l’environnement à l’assemblé ?

            Les arguments du Conseiller Régional Maire de Merlimont sont plus nuancés : Il doute du rendement électrique de cette technique et supporte mal que se soit les ‘’gens des villes’’ qui imposent leur point de vue au détriment des ‘’ gens de la campagne’’.

            L’opposition la plus vive est exprimée par les représentants des marins pêcheurs. Elles s’articulent autour de deux éléments :

1.    La sécurité : 600 navires transitent chaque jour dans le détroit auquel s’ajoutent 1000 bateaux de pêche (manche et mer du nord). Dans la Manche la force du courant se situe entre 4 et 7 nœuds, si un incident de mer survient, l’intervention des secours ne sera pas assez rapide. Il y a de forte probabilité que le navire en difficulté se drosse sur le parc éolien. Les conséquences écologiques seraient dramatiques…

2.    Comment est assuré le démantèlement du site y compris la dépose des câbles sous-marins lorsque celui-ci arrive en fin de vie ? Mystère !

Les répercussions économiques pour le territoire sont brièvement

développées ; Aucune étude n’a été réalisée à ce jour.

Afin de lutter efficacement contre l’éolien en mer : l’idée d’un parc marin ayant un périmètre élargi semble faire l’unanimité.

Beaucoup de bruit autour d’un dossier réel ou fictif, l’avenir nous le dira. Souhaitons simplement qu’un véritable débat sur le sujet puisse s’ouvrir.  

Partager cet article
Repost0