Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 20:55

programme 2010 du hareng roi

 crédit photo M DESCHARLES

 

LE 18 ème ‘’HARENG… ROI’’

            En Novembre ‘’hareng plein’’, la saison du hareng était la moisson du pécheur. Chacun espérait qu’elle serait bonne.

            Aujourd’hui la pêche aux harengs a perdu son éclat, la fête qui couronnait le départ des bateaux a disparu. Le ‘’hareng roi’’ initié par les ‘’bons Z enfants’’ d’Etaples renoue avec ce passé. La grande agape aura lieu les 6-7 Novembre 2010 sur le parking de la Canche. La dégustation de harengs grillés, marinés…est entourée de diverses animations. A cette occasion l’accès au Musée de la Marine est libre.

 

DSC08767

 

Le hareng de couleurs bleuâtre avec des reflets vert sur le dos et argenté sur le ventre mesure environ 30 cm et vit en banc dans l’océan atlantique et les eaux nordiques. Ce prince de la mer demeure le poisson le moins cher des étals du poissonnier et, selon les marins pêcheurs, il ne semble pas montrer des signes d’épuisement. Sa pêche est réglementée par des quotas fixés par l’union européenne. En France, 35000 tonnes de hareng sont péchées annuellement.

            Dés le moyen âge, le hareng fait l’objet des premiers règlements maritimes et pour l’organisation de son commerce se crée, en 1161, la ligue hanséatique (association des villes marchandes de l’Europe du Nord autour de la mer du Nord et la mer baltique). A cette époque, le hareng constitue l’aliment essentiel des populations des pays du Nord. Il a l’avantage de se conserver facilement une fois salé. Le hareng, au même titre que les épices, sert de monnaie d’échange.

Dsc05007

Le hareng, à petit prix, possède des qualités nutritionnelles importantes et il peut être cuisiné de nombreuses façons. Les connaisseurs préfèrent consommer le hareng lorsque celui-ci est ‘’plein’’ ou ‘’bouvard’’ (c’est la période où les mâles ont leurs laitance et les femelles leurs œufs). Le poisson est gras. Après avoir frayé, le hareng devient ‘’guai’’ ou ‘’vide, la chair est moins grasse et plus sèche.

            La conservation du hareng se fait par fumage ou par salage :

·       Le hareng salé : supprimer la tête, placer le poisson dans un récipient et le recouvrir de sel ; il peut être conservé plusieurs mois.

·       Le kipper : le hareng est ouvert à plat, salé puis fumé.

·       Le bouffi : le poisson est salé entier, fumé et conservé dans l’huile.

·       Le rollmops : il peut se présenter sous deux formes. Avant la préparation il faut lever les filets.

-Enrouler le filet de hareng autour d’un cornichon puis le mariner dans le vinaigre avec des aromates.

-Disposer le filet à plat dans un récipient puis le mariner dans le vinaigre avec des aromates.

-Le hareng frais mariné entier : écailler, supprimer la tête et la queue. Placer les harengs dans une terrine, ajouter la marinade, couvrir et placer au four.

Quelques petites astuces pour les marinades :

Ø Deux façons

1)    Au vinaigre d’alcool, 2/3 de vinaigre 1/3 d’eau

2)    Au vin blanc, préférer un blanc très sec, 3/4 de blanc 1/4 d’eau

Ø Mettre les aromates au fond de la terrine

Ø Disposer des rondelles d’oignons entre chaque lé, cela évite aux harengs de se coller entre eux

Dsc05004

Le hareng frais est recouvert d’écailles brillantes qui adhèrent fortement au corps du poisson. Il est parfait pour être cuit en papillote.

Si vous aimez la laitance, vous pouvez préparer de la farce : mélanger la laitance avec des fines herbes, des oignons finement hachés, ajouter de la moutarde. Farcir le hareng et le saupoudrer de chapelure. Mettre au four.

Mes préférences demeurent le hareng cuit à la vapeur accompagné de pommes de terre en robe des champs et le hareng cuit à la poêle avec une noix de beurre.

Avant de mettre le hareng à la poêle, pratiquer des incisions sur les dos du hareng et les fariner de chaque côté.

Pour terminer, une entrée : écailler et vider le hareng, lever les filets et les disposer dans un plat. Dans un bol, mettre des oignons finement hachés, quelques zestes de citron vert, ajouter le jus de citron, saler et poivrer, mélanger le tout et étaler la préparation sur les filets et arroser d’huile d’olive. Mettre au frais.

            Bonne fête du hareng roi et bon appétit !    

Partager cet article
Repost0

commentaires