Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 19:59

port CG 62

 

LE DOMAINE  PORTUAIRE DEPARTEMENTAL

 

            C’est dans le cadre de la décentralisation que le port d’Etaples, situé au fond de l’estuaire de la CANCHE, est transféré au Département au titre de port secondaire.

            La délimitation du domaine public maritime mis à disposition du Département est définie par la subdivision maritime d’Etaples en Janvier 1986 en accord avec le Président du CG 62. L’emprise est constituée de l’ensemble des terre-pleins situé en aval du pont rose, du lit de la rivière délimité par les digues longitudinales et se termine par un point fictif situé dans la baie.

            Dés 1986, l’ETAT transfère au DEPARTEMENT le montant des sommes  inscrites à son budget. Le conseil général devient l’ordonnateur des dépenses ; il semble qu’aujourd’hui les dépenses soient restées identiques à ce qu’elles étaient avant la décentralisation.   

En 1987, le Président Roland HUGUET affirme : ‘’nous engageons un pari sur l’avenir afin de permettre au port d’ETAPLES de maintenir son activité et d’assurer sa mission de complémentarité avec les autres ports du département.’’ En 2010, le Président du Conseil Consultatif Claude ALLAN indique : ‘’On ne peut développer le port d’Etaples sans le curer au préalable. Il faut assurer son avenir’’ et de préciser ‘’en 2007, nous avons récupéré un port dans un bien triste état’’. Ces propos sont excessifs,  de 1987 à 2007,     20 années se sont écoulées, rien ne s’est réalisé !

La période estivale est propice aux engagements :’’Le président du Conseil Général, Dominique DUPILET, s’engage à accorder chaque année 1million d’euros jusqu’en 2014 au port étaplois’’.

Début Novembre, 600 000 € seront engagés pour le désensablement du chenal…Le CG en 2008, avait investi 300 000euros pour extraire 12 500m3 de sédiment sur 500m du pont rose à l'estacade du roulev : l'opération s’est solde  par un échec. Vider les pièges à sable est une réalité réclamée en Novembre 1987 par la municipalité d’Etaples au conseil général.

Ces travaux seront très vite anéantis si une action d’envergure n’est pas effectuée à l’ouvert de la baie.

          Les nombreuses tentatives de dragage ont montré les limites de ces opérations. L’évacuation des matériaux demeure une véritable problématique ! La solution n’est certainement pas de les étaler sur la rive gauche du port.    

  Investir dans des ouvrages et dans du dragage est louable ! Mais le département aura-t-il la volonté d’inscrire en dépenses de fonctionnement les crédits nécessaires à l’entretien durable des ouvrages ?

          Quelque soit les grandes orientations du Conseil Général : le développement du port d’Etaples concerne directement la VILLE D’ETAPLES titulaire de concessions et d’autorisations d’occupation. Le conseil municipal a-t-il l’intention de s’engager financièrement dans la stratégie départementale ? A ce jour aucune délibération ne confirme la volonté des élus !          

 

Partager cet article
Repost0

commentaires