Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 17:22

DSCF0578

 

 

 

LA ZAC du ‘’DOMAINE DES PRES’’ : A L’ARRET ?

 

 

Après avoir servi de base d’accueil des gens du voyage cet été, chacun imaginait une reprise rapide du chantier à la rentrée de Septembre. Il semble que les travaux de VRD soient interrompus, bizarre, ils avaient pourtant démarrés sur les ‘’chapeaux de roues’’ : des difficultés techniques ou administratives sont-elles apparues ?

            Chacun a pu le constater, lors des dernières fortes pluies la route d’Hilbert était inondée.  Pendant l’enquête publique le traitement des eaux pluviales a été soulevé. Les arguments des promoteurs se limitaient à faire remarquer que la récupération des eaux de pluie  était réalisée sur chaque parcelle à l’aide d’un puits perdu réalisé par les initiateurs du projet et les eaux de ruissellement de voiries seraient récupérées dans des noues (fossés). Le coût d’entretien de ces procédés a été volontairement éclipsé !  Le traitement des eaux de pluie aurait-t-il été mal appréhendé ?

            Bizarrement, aucun plan général de travaux ne figurait au dossier ! A l’époque, les acteurs du projet faisaient remarquer que plusieurs plans étaient joints au dossier d’utilité publique … Circulez il n’y a rien à voir !

            L’absence d’animation sur le chantier interpelle et aiguise la curiosité : Et si le dossier d’utilité publique comportait des failles ?

            Après vérification sur le site du sénat point de rencontre des acteurs locaux, il s’avère qu’un plan général de travaux doit obligatoirement figurer au dossier d’utilité publique : Article R11-3 du code de l’expropriation.

            Sans la présence du plan général de travaux, le dossier d’utilité publique peut être contesté. LA PROCEDURE D’ENQUETE D’UTILITE PUBLIQUE DOIT-ELLE ETRE REEXAMINEE ?

            L’arrêt des travaux : Vice de forme administrative ou difficultés  techniques ?

 

Le campus du chantier demeure fermé...DSCF0581
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> il ne faut pas sortir de Sr CYR pour deviner les dégats que vont faire les eaux de ruissellement en cas de fortes précipitations, je plaind les riverains de la route d'Hilbert qui sont bien en<br /> dessous des nouvelles contructions. Encore une erreure grossière à mettre sur le compte de qui? devinez!!!!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour, il faut rendre à César ce qui appartient à César, la ''grossière erreur'' que vous dénoncez  est à mettre l'actif de l'ancienne municipalité. la majorité d'aujourd'hui<br /> est responsablede ne pas avoir respecté ses engagements de la campagne de Mars 2008. Elle pouvait si elle en avait eu le courage remettre en cause le projet: elle est composée en partie de<br /> membres qui ont appartenu à l'ancienne majorité tout comme l'opposition, ceci explique cela...  Les contribuables devront payer les errements  de nombreux élus.<br /> <br /> <br /> <br />