Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 18:18

la rue du four à chaux -3

 

La rue du four à chaux, depuis le 16 Octobre dernier, est interdite à la circulation. Deux semaines se sont écoulées, rien ne semble avoir bougé !

            Le Maire s’est rendu sur les lieux ignorant superbement les riverains qui ne demandaient qu’à être informé. Le constat est simple : la conduite béton des eaux pluviales a fait son temps, il est utile et nécessaire de la remplacer.

            50 mètres de canalisation sont à changer, la belle affaire ! Le maire y va de sa ritournelle habituelle : ça coute des sous ! Cette citation est insuffisante pour en faire une politique communale.

            La police relative à la gestion des eaux pluviales fait partie des prérogatives du Maire ( Art. L 2212-2 et 2542-10 du code général des collectivités territoriales).

            Aujourd’hui, le réseau communal d’évacuation des eaux pluviales montre des signes de faiblesse en particulier celui de la rue du four à chaux, il est du devoir de la collectivité d’exécuter les travaux. Le cout de remise en état du réseau est prélevé sur le budget d’assainissement alimenté par la redevance du fermier. Cette redevance provient de prélèvement effectué sur chaque facture de consommation d’eau payée par les abonnés (0,50 € le M3).

            Le compte administratif du budget d’assainissement dégage un excédent qui ne peut pas être transféré sur le budget ville. A quoi sert cet excédent ? Mystère !

Depuis de nombreuses années l’entretien des réseaux est délaissé. Le budget est voté depuis Mars !!! Les travaux peuvent être réalisés rapidement : l’entreprise locale de travaux publics a besoin de commandes.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires