Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 14:11

 

à Etaples en 1965

LA RENCONTRE ANGLAISE DU ‘’VIRGO-MARIA’’

          Depuis Août 2009, la commune a signé un traité de jumelage avec la ville de Folkestone. Les échanges entre les Etaplois et les sujets de sa Gracieuse Majesté remontent à la nuit des temps, les marins-pêcheurs apprécient les signes d’amitié déployés par les anglais.

          La Manche, lieu de pêche naturel de la pêcherie étaploise, plus poissonneuse du côté anglais, a souvent été le théâtre d’histoires burlesques, celle du ‘’Virgo-Maria’’ par exemple :

          Nous sommes le Lundi 29 Septembre 1969, le ‘’Virgo-Maria’’ est en pêche à la limite des eaux territoriales… anglaises. Une malencontreuse panne des appareils de navigation conjuguée à une ‘’mauvaise interprétation’’ des consignes, le bateau se retrouve en zone interdite. Le hasard veut que le ‘’chien de garde’’ anglais, un dragueur de la Royal Navy soit sur zone, la poursuite du bateau étaplois s’engage. Le chalutier, ralentit par son train de pêche, voit  le bateau de sa Majesté se rapprocher de plus en plus. Pour s’échapper, le ‘’Virgo-Maria’’ doit prendre de la vitesse, une seule alternative s’offre au Patron Monsieur André HAGNERE : se débarrasser du chalut. Devant l’impossibilité de virer le filet, les câbles sont coupés. Le train de pêche est perdu ! Délesté, le chalutier prend de la vitesse… Il gagne les passes de Calais, le navire de guerre interrompt la poursuite (les hauteurs d’eau dans les passes sont insuffisantes pour permettre la navigation du bâtiment de la Royal Navy). La partie est gagnée, le ‘’Virgo-Maria’’ relâche au port de Dunkerque.

          Dans la matinée du Mardi 30 Septembre 1969, le ‘’Virgo-Maria’’ quitte le port de Dunkerque pour rejoindre son lieu de pêche situé au Nord Nord-est du bateau-feu ‘’kentish Knock’’ avec le secret espoir de récupérer son train de pêche.

          Dans la matinée du Jeudi 02 Octobre, le temps se gâte. Le ‘’Virgo-Maria’’ se laisse glisser vers le Sud en prévision de rejoindre son port d’attache, BOULOGNE.

          Vers 19 heures, sans crier gare, la Royal Navy apparait et ordonne au ‘’Virgo-Maria de stopper. Persuadé d’être en dehors des eaux territoriales anglaises, le patron André HAGNERE décide d’ignorer les signaux du navire militaire et poursuit sa route. Le bateau étaplois est arraisonné à l’approche du banc du ‘’Sandettie’’

          Le ‘’Virgo-Maria’’ est escorté jusque DOUVRES et mis sous bonne garde. La totalité de la pêche est confisquée, une amende de 400 000 Francs (61 000 €) est réclamée. La condamnation exécutée, le ‘’Virgo-Maria’’ rallie son port d’attache, Boulogne-sur-Mer.

          Le Samedi 04 Octobre1969, un grand quotidien d’information titre à la une :’’Les marins du ‘’Virgo-Maria’’, d’Etaples, pris à l’abordage par un garde-côte anglais : ILS ONT TIRE SUR NOUS AVEC DE VRAIS OBUS’’.                

le ''virgo-maria'' à Douvres

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> et oui perfide ALBION, mais quand on pense au sort qui est réservé à ce navire par la seule décision d'un individu qui n'est même pas natif d'ETAPLES celà nous dégoute.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> c'est l'ensemble du conseil qui ignore la vie de la cité<br /> <br /> <br /> <br />