Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 16:07

Séance de la CCMTO du 06 Décembre 2012-12-07

 

            Les 15 questions à l’ordre du jour de cette dernière séance de l’année 2012 dont une concernant le Parc OPALOPOLIS ont été présentées et adoptées, sans débat, à l’unanimité dans une atmosphère particulièrement tendue.

            OPALOPOLIS, quel devenir ?

            Après la présentation des orientations du PLU étaplois, le Président de la CCMTO a signalé que la surface du parc Opalopolis serait  de 50 à 60 hectares très proche de la surface initial de 1997. Le passage de 230 hectares à 60 oblige à densifier fortement l’occupation du sol afin d’assurer l’équilibre financier de la nouvelle mouture d’OPALOPOLIS…

            Le ‘’rétropédalage’’ du projet serait dû aux nombreuses règlementations législatives (depuis le démarrage d’OPALOPOLIS, les Présidents successifs de la CCMTO sont des députés : ils ignoraient la réglementation…)  et à la nécessité de repousser le périmètre vers l’ouest afin de préserver la zone humide et éviter les contentieux avec l’ennemi N°1, le GDEAM. ET tout naturellement, il est impératif, pour le bien du contribuable, d’aboutir à un accord amiable avec ADEVIA  pour ce qui concerne les acquisitions et les 12 millions d’emprunts garantis à 80% par la CCMTO : en clair, quel coût pour l’abandon du projet ?  

            Cet ‘’enfumage’’ masque difficilement le cafouillage qui ‘’entube’’ ce projet depuis 1997, il démontre l’amateurisme qui règne à la CCMTO mais aussi les limites des discours démagogiques face à la réalité économique locale et surtout l’absence de vision crédible pour l’avenir du territoire qui apparait au bilan et perspectives du Schéma Régional de Développement Economique du 30 Septembre 2012.

Partager cet article
Repost0

commentaires