Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2022 1 14 /11 /novembre /2022 11:53

Cette lame de fond décrite par la majorité est-elle réelle ? Nous pouvons nous interroger et douter des propos décousus et anxiogènes tenus par la majorité. Comparons le compte administratif 2021 à celui de 2013 année de référence.

Les recettes réelles de fonctionnement, en 2021, s’élèvent à 15 579 100€ en hausse de 2,16% par rapport à 2013.  

              Les recettes courantes de fonctionnement se composent des produits de la fiscalité : 10 908 895€ (70%) en progression de 11% comparé à 2013.

L’impôt local 5 114 446€ représente 33% des recettes réelles de fonctionnement.  

Notons que le potentiel fiscal par Etaplois s’élève à 463€  inférieur à la moyenne de la strate (576€/hab.). Ce constat pointe les difficultés sociales et économiques étaploises…

L’autre produit important, la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) composée de trois éléments : la dotation forfaitaire (DF), la dotation de solidarité urbaine (DSU) et la dotation de compensation (DC). En 2021, la DGF, 17% des recettes, s’élève à 2 635 252€ en baisse de 139 000€ mesuré à 2013.

Un éclairage sur la baisse de la dotation forfaitaire : En 2011, l’état a amorcé un premier ‘’gel’’ en valeur de le DGF. En 2012, une petite baisse de la DGF est annoncée… Pour notre commune l’impact de diminution de la DF est très limité. Elle est compensée par une augmentation de la DSU, 1 567 361€ en 2021 en hausse de 771361€ par rapport à 2013. Cette hausse est en relation avec l’appauvrissement de la commune qui fait partie des 250 ‘’communes pauvres’’ de plus de 10 000 Habitants percevant la DSU.

Les dépenses réelles de fonctionnement, en 2021, s’élèvent à 13 658 905€ en hausse de 4,50% par rapport à 2013. Les principales dépenses sont les charges à caractère générale, les charges de personnel et assimilés, les autres charges de gestion courante et les charges financières.

              63% des dépenses se composent des charges de personnel 8 821 631€ en 2021, en progression de 6% par rapport à 2013. Cette charge est supérieure à celle des communes de la strate (60%)… En 2013, le constat était identique, depuis aucune action n’a été menée afin d’améliorer ce ration : Une meilleur efficience des services suggérée par la majorité ne résoudra pas ce « schmilblick ».

              Les charges à caractère général ont baissée de 12% comparé à 2013, elles représentent 2 369 806€ en 2021 soit 17% des dépenses. Le niveau des charges est inférieur à celui des communes comparables (23%). La faiblesse de ce chapitre de dépenses reflète les difficultés de fonctionnement des services sauf pour l’évènementiel qui engloutit 150 400€ du chapitre. En 2013, la dépense était de 98 000€…

              Les charges de gestion courante ont progressé de 7% de 2013 à 2021. Elles s’élevaient à 186€/hab. en 2013, aujourd’hui elles représentent 203€/hab.

              Au regard de ces quelques chiffres, nous constatons que les dépenses évoluent plus rapidement que les recettes.

Le budget 2021 demeure déstructuré avec  des charges à caractère général en constante diminution, elles nuisent au bon fonctionnement des services.

Les charges de gestion courante progressent, Il serait nécessaire d’adapter ces dépenses à la réalité quotidienne. Les marges d’économie apparaissent minces sauf à diminuer en partie les indemnités des élus et le volume global des subventions.

L’augmentation des dépenses de personnel, supérieure à la moyenne de la strate, correspond à l’évolution normale des salaires.

Nous constatons une augmentation de l’épargne nette de 177 000€ par rapport à 2013 qui reste fragile au regard de la structure du budget.

La situation financière de la commune n’apparait pas aussi catastrophique que voudrait nous le faire croire les élus de la majorité. Néanmoins, il semble nécessaire qu’un audit des budgets soit réalisé par un organisme extérieur afin de clarifier la situation avant le vote des budgets 2023.

Nous avons sollicité la réalisation d’un audit par lettre recommandée en date du 25 Octobre 2022. A ce jour, notre courrier n’a pas obtenu de réponse.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires