Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2022 4 01 /09 /septembre /2022 09:55

                                 Photo voix du Nord du 29 Juillet 2022

Un été éprouvant avec des images, qui resteront gravées dans les annales : Les centaines de pompiers luttant contre les feux de forêts déclenchés par les vagues de chaleur associées à un déficit de précipitations. Malgré les pics de température, le Montreuillois n’a pas eu à subir des mesures de restriction… Combien de temps resterons-nous des privilégiés ?

A Etaples, l’évènement phare estival est, à n’en pas douter la nomination du nouveau magistrat. L’élection du nouveau maire était courue d’avance : Souhaitons bon vent au successeur, mais ne nous berçons pas d’illusion, ce sera la continuité et l’affichage. 

               La pratique « d’élus-bashing » et la mise en cause de la légitimité de ceux-ci ne nous concernent pas. Notre unique volonté demeure la défense de l’intérêt général dans le respect des principes déontologiques consacrés par la charte de l'élu local. (CGCT, art. L.1111-1-1) régulièrement foulée du pied par la majorité.    

Rappelons au maire qu’il n’est pas « le bon dieu ». Les pouvoirs dont il dispose lui ont été délégués par le conseil municipal. Mais face à une majorité « qui ne dit mot consent », les excès en tous genres ont encore de beaux jours devant eux.

L’ancien édile étaplois ayant fait le choix de siéger au conseil départemental aux dépens du mandat de conseiller municipal, le jeu de chaises musicales étaplois, digne du feuilleton ‘’Dallas’’, devenait inévitable.  

              Soyons magnanime, ne nous imaginons pas que la seule préoccupation du nouvel apprenti législateur serait de s’en mettre « plein les poches ». Il empoche ce que la loi permet ! C’est aussi à cause de la loi sur le cumul des mandats -très imparfaite- qu’il a dû, la mort dans l’âme, choisir alors que d’autres cumuls de multiples fonctions. Une loi juste serait le mandat unique pour tous… La balle est dans le camp du législateur.

L’omnipotence au sein de la vie municipale de l’élu national laisse penser que tout ça … pour ça ; Pour que rien ne change et une forte probabilité que le nouvel occupant du fauteuil majoral soit un intérimaire à haut revenu. Cette réflexion est peut-être gonflée… Mais le député et le maire créent, eux-mêmes, la polémique ! Ils s’emmêlent les pinceaux en faisant cause commune pour l’installation de la permanence du député dans les locaux de la mairie, ils éveillent la méfiance des étaplois. Ils laissent entrevoir la volonté de manipuler la majorité ou tout simplement installer une chape de plomb sur les bévues budgétaires et administratives réelles ou supposées. Seul un audit indépendant pourrait nous éclairer sur la réalité financière de notre commue.   

              Alors que beaucoup d’étaplois seront pénalisés par la flambée du prix de l'énergie et que le bouclage de la fin de mois deviendra compliqué, l’élu national propose un loyer de pacotille pour la mise disposition d’un bureau en mairie. Ne perçoit-il pas une indemnité d’environ 18 000€/an pour le fonctionnement de sa permanence.

              Pour conclure, soyons factuel, Un élu national n’est pas le représentant d’une commune mais d’une circonscription.

              Bonne rentrée à tous.

Partager cet article
Repost0

commentaires