Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 16:54

Le confinement joue les prolongations. Cette situation embête tout le monde et le pari flou présidentiel de ce 13 Avril 2020 interroge : C’était, l’intendance suivra ; la balle est renvoyée au gouvernement.  

Pas de vacances de Pâques, pourtant, ces libertés seraient méritées après tant d’efforts.

L’information locale confine l’opposition étaploise dans le rôle du muet. C’est le monde d’avant qui continue : Il parle, il pense qu’il nous guérit, il n’en est rien.

 La presse hebdomadaire s’empresse de rapporter les parlottes :

 « Un compte rendu des décisions du conseil spécial (l’opposition est absente) est transmis à l’ensemble des conseils municipaux ». Cet état est une énumération d’informations pour lesquelles aucune réponse ne semble avoir été donnée.

EXEMPLE : Cellule n°21 du 08/04/20 : « Information par M. le Maire des conclusions de son entretien avec le Président de l’association des commerçants relevant l’inquiétude marquée des acteurs économiques locaux et confirmant le soutien appuyé de la Collectivité. Invitation de M. le Maire à la réflexion sur les dispositifs d’assistance à initier auprès du tissu commercial et artisanal local ». Des paroles de consolation… Il pense avoir guéri les inquiétudes du commerce local.

Le retrait de délégation pour trois adjoints :

Les polissons, « ils n’ont pas été très sympathiques à mon égard ». Ils ont déplu au « Miséricordieux », la colère s’abat sur leur personne : Il fallait les punir !

Trêve de plaisanteries, le courage politique aurait été d’enlever ces délégations depuis longtemps et de solliciter le conseil municipal pour le retrait du mandat d’adjoint.

Nous sommes dans un monde flottant qui suggère que toutes les forces vives soient rassemblées afin de faire face à une économie en souffrance ainsi qu’au choc social, politique et moral qui s’ensuivra. Tout ce chaos, nous fait dire qu’il est improbable de revoir le monde d’avant. Et  pourtant, le comportement actuel de l’édile étaplois infantilisant la vie communale laisse penser que le fonctionnement de la démocratie étaploise sera mis à mal.

Partager cet article
Repost0

commentaires