Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 18:36

Mon billet sur le sujet fait réagir : « Bonjour, à ma connaissance le profit se dicte par ces propos ‘’ le beurre, le prix du beurre… de la fermière’’. Je n’ai peut être pas compris le message que vous voulez nous faire passer … Bonne journée ».

Mon propos, volontairement, sibyllin vous fait réagir, je vais donc approfondir le sujet.

Les motions présentées par la majorité et par une partie de l’opposition manquent d’enthousiasme. Le contenu, me semble-t-il, ne convaincra pas le Président du Conseil Départemental. Les atermoiements de quelques uns ne feront pas évoluer le sujet.

J’ai souhaité apporter ma contribution lors du conseil municipal du 23 Février 2016. Aucun élu n’a écouté… Tous s’arc-boutent sur une non-participation financière de la commune au projet tant sur l’investissement que sur le fonctionnement. Cette façon de faire appartient au passé. L’avenir pour les investissements lourds passe par des financements croisés.

Je suis persuadé que les motions devaient proposer une contribution financière symbolique à l’investissement et une participation aux dépenses de fonctionnement du futur musée.

Ou, élaborer une nouvelle proposition autour d’un pôle muséal à la corderie.

Malheureusement, la majorité préfère cultiver le misérabilisme, ressasser le passé en pensant qu’elle échappera à ses responsabilités.

Certes, il est important et nécessaire de restructurer le budget de la commune. Il faut regarder l’avenir, travailler pour le rayonnement d’Etaples. Mettre le passé au placard et laisser ceux qui sont passés sur l’autre rive reposer en paix.

Flash Info :

Le ‘’Caïd de la graminée’’ poursuit son action dévastatrice, les places de stationnement face au crédit du Nord sont supprimés. Afin de faire entrer la Canche dans la ville, le monarque envisagerait la destruction de l’espace paysagé du rond point du ‘’pont rose’’ ainsi que la destruction de la fontaine située à proximité de la capitainerie. Afin, devinez pourquoi, réaliser une plantation de Poacées, une famille très cosmopolite !

Partager cet article

Repost 0
jean-pierre antoine
commenter cet article

commentaires